La séduction

Written by Published in Thèmes abordés

Cadre de la présentation :

 

Le sujet traitait de la séduction au service de l’amour et des relations durable, les informations sont tirées de livres, des séminaires, et d’expériences personnelles. Il recommande aux participants d’utiliser les outils présentés avec bienveillance.

Il a illustré la séduction en reprenant l’histoire d’un jeune homme dans la vingtaine, il rencontre une charmante demoiselle dans une soirée salsa. Ils font connaissance en s’amusant dans le cours et finissent par se lier

d’amitié.Ils deviennent partenaires de danse. Leur complicité se développe jusqu’au point où ils finissent de sortir ensemble. Il resta 7 ans en couple, jusqu’au moment où ils finissent par rompre…

Malheureusement,  elle part à l’étranger et ce jeune homme se retrouve seul.

Après avoir dépassé sa tristesse, il assume sa nouvelle vie de célibataire et décide de se lancer à la rencontre des femmes. Là, il est stupéfait, c’est comme si les règles du jeu avaient changé.

Malgré sa volonté de créer des amitiés, les rencontres qu’il fait ne se développent pas.

Il reçoit régulièrement des excuses comme : j’ai mal au ventre, je dois ranger mon appartement ou bien j’ai des amis à voir. Lorsqu’il prend conscience de son manque de réussite, il décide de se prendre en main et découvre quelques astuces sur la séduction.

Plan:

1) Avant la rencontre

2) Pendant

3) Après

 

Avant la rencontre

 

Un bon état d’esprit

Avant de commencer à séduire, il est bien, pour augmenter ses chances, de partir avec un bon état d’esprit :

En résumé, pour les hommes :

Avoir par exemple un esprit positif, être bavard et inspiré facilite la mise en contact.

Il est important de ne pas s’autocensurer avec des croyances du type : « jamais une nana comme ça, ne pourra s’intéresser à moi »

ou « on n’aborde pas dans la rue », car avec ces à priori, on n’agit pas. On finit par se trouver des excuses et les excuses ne donnent pas de résultats

 

On peut  » s’empouvoirer  » ( se mettre en confiance )avec une croyance du type : « cette femme est rayonnante, j’adorerais faire sa connaissance ».

 

En résumé, pour les femmes :

Par exemple, être ouverte, souriante et enjouée facilite la mise en contact.

Il est important de ne pas s’autocensurer avec des croyances du type : « les hommes sont tous des chauds lapins, il ne s’intéresse qu’au sexe », car avec ces pensées on a tendance à se renfermer et perdre des opportunités de rencontres.

On peut  » s’empouvoirer  » avec une croyance du type : « Cet homme est charmant, j’adorerais faire sa connaissance »

Des croyances limitantes ne nous mettent pas dans de bonnes dispositions et freinent les échanges authentiques.

 

Définir ce que lon veut :

 

Pour s’aider à identifier son partenaire, on peut faire l’exercice de se créer un avatar en visualisant son physique et ses valeurs.

 

Ensuite,choisissez  3 des éléments les plus importants. Si l’on est trop sélectif, on pourrait rater une personne fantastique.

Attention à vos limites, définissez ce que vous ne voulez absolument pas dans une relation.

par exemple : je ne veux pas d’un fumeur, car la santé est primordiale pour moi 🙂

Définissez quelle personne vous voulez être pour attirer la personne qu’il vous faut.

Où rencontrer une personne géniale ? évitez les boites et les bars, il y a en général beaucoup de perturbation : bruit, personnes alcoolisées ou jouant un rôle.

Privilégiez vos passions, qui vous donnent un cadre plus propice à rencontrer des personnes avec les mêmes goûts et valeurs.

Par exemple : conférence, groupe de discussion (meetup) sortie, activité sportive, exposition.

 

L’approche:  « On ne peut pas ne pas communiquer »,

 

 

Nous communiquons sans arrêt avec notre corps, et c’est ce qui est le plus perçu par nos interlocuteurs. Pour illustrer, Teddy présente un jeu qui permet aux gens d’utiliser leur intuition :

un acteur jouait un rôle et les participants devaient deviner celui-ci.

 

En conclusion, notre corps envoie toujours un message, l’idée est de faire passer le bon message à nos prétendant(e)s. Que communique mon langage corporel ? Suis-je ouvert, fermé ou neutre ?

il continue avec un processus de rencontre en quatre étapes : « connecter> attirer> qualifier>confort »

 

connecter

 

Dans cette étape, on brise la glace pour amener la personne à échanger avec nous.

on peut distinguer 2 manières d’aborder, de façon directe ou indirecte

De façon directe, on prend plus de risque, mais on montre que l’on a du cran. On est aussi tout de suite fixé.

De façon indirecte, on prend peu de risque, on peut se retirer à tout moment sans trop exposer notre égo.

Attirer ( consiste à faire sa promotion avec authenticité)

L’idée est de montrer la meilleure version de nous-même et d’incarner nos qualités plutôt que de les dire.

 

Pour attirer un homme, il y a certains attributs que l’on peut mettre en avant :

  • être ouverte
  • avoir le sourire
  • être bien habillée : (attention alerte clichée : décolleté, talon et cheveux détachés ça compte ) le mieux c’est encore d’être habillée d’une attitude avenante
  • être bien avec soi.

 

Pour attirer une femme, un homme peut :

  • être le leader d’un groupe
  • être un homme animé par un projet, une passion
  • se tenir droit
  • l’humour pour créer une atmosphère joviale
  • avoir de la confiance en soi
  • faire preuve d’initiative
  • être accompagné d’autres femmes pour montrer que l’on est déjà apprécié

Qualifier :

 

faire comprendre à la personne qu’elle nous intéresse. En lui proposant une autre activité, en l’impliquant, en étant disponible ou attentif …

exemple : à l’occasion Clara, je t’appellerai pour te proposer une exposition….

indirecte : J’adore les films à intrigue, as-tu vu l’effet papillon à l’occasion on le verra ensemble.

Directe : Tu me plais, j’aimerais te revoir.

 

La phase de confort :

 

C’est le moment où l’on est à l’aise avec l’autre, on a de bons échanges et de la complicité. Attention à éviter la zone amie.

 

Le Jeu :Aborder

 

Le jeu consistait à aborder une femme. Les participants étaient par groupe mixte de 2.

Les hommes et les femmes intervertissaient leur rôle, l’homme devenait femme et la femme devenait homme

 

1) la femme en tant qu’homme aborde de façon directe

2) l’homme en tant que femme donne son feedback

3) la femme en tant qu’homme aborde de façon indirecte

L’idée était de se mettre à la place d’un homme ou d’une femme pour ressentir dans l’action ce qu’elles ou ils vivent lors d’une approche.

Pendant,

Contexte: on s’est rencontré puis on a envie de se revoir. Maintenant quelle est mon intention pour le prochain rendez-vous?

Voici quelques exemples d’intention constructifs :

  • je veux qu’on passe un moment exceptionnel
  • je veux qu’à la fin de notre rendez-vous, elle soit inspirée et que grâce à moi elle en sache un peu plus sur les mystères de l’univers.
  • je peux me mettre dans une bonne ambiance en imaginant un bon rendez-vous

Choisir le partenaire :

3 éléments importants pour choisir un partenaire

 

1)Ai-je une bonne alchimie avec cette personne :

nous avons une bonne entente, je suis attiré physiquement et nous avons une relation résonnante.

2)Est ce que cette personne peut vivre avec moi ?

Je me demande si mon partenaire pourra me suivre si je pars travailler dans un pays anglophone.

Pourra-t-il accepter que je sois végétarienne ?

je veux un homme qui puisse me parler de géopolitique, car c’est une partie importante de ma vie

3) veut-il répondre à mes attentes ?

On s’assure que le partenaire potentiel, même s’il peut, veuille bien répondre à nos attentes.

Cet homme adore me parler de géopolitique.

Il aimerait découvrir un nouvel environnement anglophone.

Il s’intéresse à l’alimentation végétarienne.

 

Une attraction passionnelle avec la polarité des énergies masculines et féminines

(source:  travaux de David Deida)

 

 

Les hommes et les femmes sont pourvus de 2 énergies, chacun a un côté d’énergie masculine et un côté d’énergie féminine.

 

Généralement, les femmes ont une énergie féminine plus prononcée que leur énergie masculine. Réciproquement, les hommes ont généralement une énergie masculine plus développée. Bien sûr, pour certains hommes et femmes l’inverse se produit.

Le principe est que les énergies contraires s’attirent comme le côté + d’un aimant va se connecter au côté – d’un autre aimant. Plus les surfaces + et –  de l’aimant sont importantes et plus forte sera l’attraction.

Comme dans l’exemple des aimants, plus une personne a une énergie masculine forte et plus elle sera attirée par une énergie féminine forte.

Quand un couple est dépolarisé (ex: les deux partenaires sont dans leur énergie féminine), les partenaires deviennent l’un pour l’autre comme des copains. On ne sent plus d’attraction physique. La passion laisse place à la familiarité et la relation devient platonique. Un stress peut créer une dépolarisation

Voici quelques que caractéristiques des énergies masculines et féminines

 

Energie féminine Energie masculine
         Veut se sentir empli

Veut avoir l’expérience de l’amour

Fait des choses petites des grosses choses

Veut être comprise

Veut être possédé

Stimulé par les compliments

Réunies , rassemblent les choses

Symbolisées par une vague de lumière

S’accroche aux choses

Se souvient

         Veut se sentir vide

Veut avoir l’expérience de la liberté

Fait des choses grosses des petites

Veut être apprécié

Veut être libre

Stimulé par le challenge

Lâche prise, est détaché

Symbolisé par une vague de paix

Fonce

Oublie

 

Attention : les femmes et les hommes sont chacun pourvus des 2 énergies masculines et féminines.

 

Un Homme désaxé de son énergie principale (ex: masculine) utilisera certains des attributs de son énergie féminine. Cette attitude ne sera pas attirante pour les femmes, dont l’énergie principale est féminine. Inversement, la même chose est vraie pour les femmes désaxées.

 

L’Après

 

éveiller le désir chez lautre en éveillant ces sens:

 

Pour séduire, une des méthodes consiste à utiliser ce qui plaît déjà dans les expériences multi-sensorielles de son partenaire.

Teddy a fait une démonstration avec Alain.

Jeu du prénom

1) Alain s’assoit sur une chaise et ferme les yeux

2) Teddy dit son nom une fois à gauche, devant, à droite et derrière lui.

3) Alain donne son côté préféré (le gauche)  et détesté (en face)

Maintenant, imaginez que vous parlez à Alain sans arrêt du côté qu’il déteste avec une voix qui lui est désagréable. Il devra faire un effort pour vous écouter !

Sur le même principe, vous pouvez continuer votre exploration avec les autres sens. L’idée est d’êtreattentif pour identifier ce qu’aime votre partenaire.

Dans « l’après », on est dans un contexte où l’on sort ensemble depuis plus de 8 mois. La relation change d’elle-même, si l’on n’investit pas en elle, elle périt.

Pour éviter que cela se produise, pourquoi ne pas agir avec le même enthousiasme qu’au début ?

 

Une autre idée consiste à faire de son partenaire un fan de soi avec les 6 besoins humains (modèle de Tonny robbins).

Le principe est de répondre aux 6 besoins psychologiques de son partenaire.

 

1) certainty

Besoin d’avoir des repères (comme une routine ou un cadre sécurisant)

2) significance ( se sentir important)

J’ai besoin de me sentir important dans les yeux de ma partenaire.

3) uncertainty/diversity

J’ai besoin d’aventure, de découverte et de diversité.

4) connection and love

J’ai besoin de me sentir profondément connecté à toi et que tu me donnes ton amour.

5) Growth (grandir)

J’ai besoin de me sentir grandir dans la relation.

6)Contribution

Laisse-moi t’apporter quelque chose dans ta vie et contribuer à la rendre meilleur

 

Références :

 

Séminaire: Date With desitiny (Tony Robins)

Soirée Yes Group Paris « La seduction » du 25/02/2014

Jouer la difficile?

http://www.psychologytoday.com/blog/the-attraction-doctor/201403/when-should-you-play-hard-get

the way of superior man (David Deida) http://www.amazon.fr/The-Way-Superior-Man-Challenges/dp/1591792576/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1403068935&sr=8-1&keywords=the+way+of+superior+man

Teddy Marie-Luce