Le charisme de l’acteur pour moi aussi

Written by Published in Thèmes abordés

Animateur: Stéphanie SIEBERING, animatrice de TV et comédienne

1/ Introduction: La confiance en soi avec des trucs d’acteur

Les acteurs nous font rêver ! On les admire pour leur courage de montrer des émotions devant des centaines parfois des milliers de personnes. Lorsqu’un acteur interprète, il doit laisser ses propres sentiments de côté pour se consacrer aux émotions de son personnage. En quoi leurs méthodes peuvent-elles nous inspirer dans notre propre vie ?

2/ La préparation émotionnelle

Avant de pouvoir rentrer dans la peau de son personnage, un acteur doit maîtriser un certain nombre de techniques fondamentales. Comme il s’agit principalement de communiquer au public des émotions, il est important de comprendre comment générer un état mental qui va « simuler » ces émotions de manière convaincante.

 

Il faut s’aider de ses cinq sens et de sa mémoire pour extérioriser une émotion particulière. Très souvent une réaction émotionnelle est rarement la conséquence d’une situation immédiate, mais plus liée à nos souvenirs et notre imagination (composé d’élément du VAKOG).

le VAKOG est un acronyme qui représente les 5 sens: Visuel, Auditif, Kinesthétique, Olfactif, Gustatif

 

Stéphanie nous a proposé un exercice pour stimuler des émotions:

Exercice pour se mettre dans l’émotion

1) Imaginer une situation désagréable.

Le métro qui s’arrête au milieu d’un tunnel, il fait chaud, les gens

transpirent, et subitement les lumières qui s’éteignent…

2)  Imaginer une situation agréable.

Une femme qui serre son bébé dans ses bras juste après qu’il ait fait ses

premiers pas.

 

Cet exercice de visualisation permet de  revivre une émotion d’une situation passée dans le présent.

 

Pour se mettre en condition face à une situation de pression, il peut être utile de se remémorer un succès passé pour prendre confiance, et adopter un mental de gagnant. Le stress peut être surmonté par ce type d’exercice.

3/ Rentrer dans la peau son personnage

 

Pour interpréter un personnage, un acteur doit souvent modifier sa voix, sa démarche, son attitude. Il  doit maîtriser sa physiologie ainsi son langage verbal pour exprimer une personnalité forte.

Une didascalie dans le texte d’une pièce de théâtre ou le scénario d’un film, est une note ou un paragraphe, rédigé par l’auteur à l’intention des acteurs ou du metteur en scène, donnant des indications d’action, de jeu ou de mise en scène. Elle permet de donner des informations, notamment, sur le comportement, l’humeur, ou encore la tenue vestimentaire d’un personnage.

 

Quand il prépare une scène, rien qu’en partant du dialogue un acteur peut anticiper les réactions du personnage. Cela combiné à un changement de tenue vestimentaire et/ou physique (barbe, chevelure, poids) permet d’accentuer l’amplitude du changement nécessaire pour le rôle.

 

Exercice d’observation des émotions

 

Deux personnes, A et B par groupe.

  1. B a une minute pour raconter l’événement le plus catastrophique de sa vie.
  2. B doit raconter ensuite un événement super heureux, fantastique.
  3. A doit noter le type de langage et les attitudes physiques de B.

une fois que le premier cycle est fait la personne A devient la personne B pour faire l’exercice

 

voici les retours que nous avons eus des participants pour décrire ce que projetait la personne B dans ses 2 histoires

  1. Tonalité changeante, champ lexical différent traduisant les différentes

émotions. Voix basse, agitation.

  1. Rire, sourire, posture et respiration changent. Les yeux qui pétillent.

 

Exercice d’authenticité

 

Les A tiennent le pouce et le majeur. Les B, doivent avec les index doivent

écarter les doigts des A, pendant que les A qui disent à haute voix de:

« Je résiste, je résiste, je résiste. »

 

Faire la même  chose en disant « J’essaye, j’essaye, j’essaye »

(ou encore « Je m’appelle Julie »).

Il y a une diminution de force dans le second cas. Nous avons observé avec cet exercice que  les mots  et notre force de conviction se traduisent dans notre corps. Des mots à conviction faibles donnent un corps faible.

Maitriser son corps et son expression est très important parce qu’on a une seule occasion de faire une première bonne impression.

3/ Accepter ses émotions

 

Pour se relaxer, et diminuer l’impact des émotions négatives et du stress, on

peut:

– S’étirer. Évacuer les tensions du corps permet de se mettre en condition.

– Boire de l’eau, pour réhydrater le cerveau.

– Respiration (par le bas du ventre). Pour remplir les poumons d’oxygène et

évacuer le dioxyde de carbone. L’exercice de respiration est aussi utile pour

méditer et faire le vide.

 

Démonstration pour la gestion des émotions négatives

 

A tient B par les poignets.

  1. B essaye de débarrasser de A, mais plus il résiste pour il s’épuise.
  2. B accepte la présence de A et dance avec. C’est plus facile à gérer.

 

Les émotions « négatives » telles que la peur et le stress doivent être observées

et accompagnées pour éviter qu’elles nous paralysent.

4/ La préparation mentale

 

Visualisation, répétition. Un acteur doit connaître son texte par coeur. Quand on connait son texte, on est plus à l’aise et efficace. Lire, relire, apprendre à toute heure de la journée (même si pas à voix haute). Imaginer les pires situations possible qui puissent se produire pendant un casting.

 

Préparer son chemin signifie aussi rester flexible par rapport aux situations réelles qui vont se produire. L’improvisation n’invalide pas la nécessité d’une préparation, car anticiper ce qui peut se produire permet de s’adapter plus rapidement aux aléas, en gardant à l’esprit l’objectif à atteindre.

5/ Conclusion

Quand on prend le temps de travailler son apparence, cela devient un atout non négligeable dans notre vie de tous les jours. Par exemple pour séduire, faire une présentation, être convaincant pendant un entretien, entretenir une amitié.

Qu’on le veuille ou non, notre langage corporel et verbal transmettra des émotions à notre entourage, inspirant la confiance ou la méfiance.

 

La différence, entre une personne charismatique ou pas, est souvent dans de simples détails : la tête haute, poitrine relevée, et une voix assurée.

Teddy Marie-Luce